Numératie/Mathématiques

Numératie/Mathématiquess

Enseignement efficace des mathématiques

– La culture mathématique dans nos écoles

– L’approche en salle de classe à préconiser en mathématiques

– Les  mathématiques et les élèves ayant des besoins particuliers en matière d’éducation

– Les mathématiques à la maternelle et au jardin d’enfants

– Les mathématiques et la technologie

Ces capsules pédagogiques permettront de revoir certains messages-clés portant sur l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. Elles s’inspirent de la thématique du Congrès de l’Association francophone pour l’enseignement des mathématiques en Ontario (AFEMO) qui a eu lieu en octobre 2016, « Penser mathématiques, c’est critique! » et de la conférence annuelle de « Ontario Association for Mathematics Education » (OAME) 2016.

Les conférencières et les conférenciers discutent de la culture mathématique, des approches à préconiser pour tous les élèves de la maternelle à la 12e année. Elles et ils proposent certaines façons innovatrices d’appuyer l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques.

De plus, des élèves du secondaire partagent leur perspective à l’égard de l’apprentissage des mathématiques et de l’utilisation des technologies.

La culture mathématique dans nos écoles
L’approche en salle de classe à préconiser en mathématiques
Les mathématiques et les élèves ayant des besoins particuliers en matière d’éducation
Les mathématiques à la maternelle et au jardin d’enfants
Les mathématiques et la technologie

Mesure et raisonnement spatial

Ces capsules vidéo vous permettront de vivre la stratégie Visualisation, Verbalisation, Vérification (VVV) et d’écouter une équipe d’apprentissage professionnel échanger des idées sur son utilisation en mathématiques.

Ces clips vidéo sont extraits du Webinaire interactif explorant les liens entre la mesure et le raisonnement spatial. Pour vivre cette séance d’apprentissage professionnel au complet, explorer et faire des liens entre la mesure et le raisonnement spatial, rendez-vous sur la communauté d’apprentissage professionnelle (https://communaute.apprentissageelectroniqueontario.ca) du Réseau provincial des conseillers pédagogiques en numératie Mat-6e.

Veuillez noter que le sous-titrage sera disponible bientôt.

Mesure et raisonnement spatial

L’apprentissage et les attitudes envers la géométrie en salle de classe, à l’école et en société – Nathalie Sinclair, Association ontarienne pour l’enseignement des mathématiques (OAME), 2016

Ces trois capsules pédagogiques permettront de revoir certains messages-clés portant sur l’apprentissage et sur les attitudes envers la géométrie en salle de classe, à l’école, à la maison et en société. La chercheuse et conférencière Nathalie Sinclair de l’université Simon Fraser discute de l’importance de fournir des occasions diversifiées aux élèves afin qu’ils puissent faire de la géométrie au quotidien dans leurs expériences mathématiques. Elle propose certaines façons innovatrices d’appuyer l’apprentissage et l’application des principes de la géométrie. Elle souligne aussi la place de la géométrie dans l’histoire humaine

L’apprentissage et les attitudes envers la géométrie en salle de classe, à l’école et en société – Nathalie Sinclair OAME 2016

Raisonnement algébrique

Le raisonnement algébrique sous-tend toute la pensée mathématique, y compris l’arithmétique, car il nous permet d’explorer la structure des mathématiques. Nous reconnaissons maintenant l’importance d’inclure le raisonnement algébrique dans l’enseignement des mathématiques dès un très jeune âge, afin de rendre accessibles à tous les élèves ces idées mathématiques très efficaces.

Nous avons tous la capacité de penser algébriquement, car le raisonnement algébrique constitue, essentiellement, la façon dont les humains interagissent avec le monde. Dans notre quotidien, nous recherchons des régularités, nous prêtons attention à des aspects importants de ces régularités, puis nous faisons des généralisations tirées de situations familières pour les appliquer à des situations peu familières. Le raisonnement algébrique est présent dans de nombreux aspects de nos vies; par exemple, faire des comparaisons pour trouver le fournisseur de téléphones cellulaires qui offre le meilleur contrat ou pour déterminer des temps et des distances lorsque nous conduisons.

Nous espérons que cette webémission suscitera des discussions et contribuera à l’apprentissage de ce sujet important et complexe.

Segments

Maîtres chercheurs en éducation : Serge Demers, Marc Prensky et Christiane Rousseau

Serge Demers est vice-recteur associé aux étudiants à l’Université Laurentienne, après avoir été directeur à l’École des sciences de l’éducation pendant 6 ans, et président de l’Association des doyens d’éducation de l’Ontario pendant 2 ans.

Ses champs d’enseignement comptent l’enseignement des sciences et l’enseignement des mathématiques. Il est coauteur de deux livres traitant de l’enseignement des mathématiques : Communication et apprentissage : Repères conceptuels et pratiques pour la salle de classe de mathématiques (2004) et Processus d’abstraction en mathématiques: Repères pratiques et conceptuels (2010).

Marc Prensky est un conférencier de renommée internationale, auteur, consultant et pionnier dans les domaines de l’éducation et de l’apprentissage. Il est un expert dans l’étude des liens existant entre l’apprentissage et la technologie.
Il possède une grande expérience et de vastes connaissances en ce qui a trait à l’éducation des jeunes d’aujourd’hui et l’utilisation de la technologie, dont les médias sociaux, les mondes virtuels, la programmation, les jeux et les applications, comme de puissants moyens pour apprendre.

Christiane Rousseau est professeure en mathématiques à l’Université de Montréal. Elle mène en parallèle activités de recherche et d’encadrement, et activités de vulgarisation et de sensibilisation aux mathématiques.
Elle a été présidente de la Société mathématique du Canada de 2002 à 2004. Elle est vice-présidente de l’Union mathématique internationale. Elle a lancé et coordonne l’année internationale « Mathématiques de la planète Terre 2013 » (www.mpt2013.org).

Serge Demers
Marc Prensky
Christiane Rousseau

L’art de questionner en numératie

Les interventions de l’enseignant ou de l’enseignante pendant que les élèves discutent d’un problème jouent un rôle primordial en suscitant un niveau de pensée et de raisonnement plus élevé.

Un questionnement habile lui permet de réorienter subtilement la réflexion des élèves pour qu’ils réussissent à trouver leurs propres solutions et à donner un sens aux mathématiques.

Il y a une différence subtile entre la question qui incite les élèves à réfléchir et celle qui leur donne trop de renseignements ou leur fournit par mégarde la solution au problème. Arriver à l’équilibre voulu est affaire de pratique réfléchie. Il faut avoir conscience de l’impact des questions posées sur la réflexion des élèves, éviter d’entraver leur schème de pensée et leur accorder suffisamment de temps. Laisser aux élèves le temps de se pencher sur un problème pour arriver à une solution est une expérience d’apprentissage valable. Toutefois, l’enseignant ou l’enseignante doit atténuer la frustration des élèves devant un problème en posant des questions ou en fournissant des indices qui leur permettront de sortir de l’impasse.

À divers moments pendant l’enseignement des mathématiques, l’enseignant ou l’enseignante peut utiliser le questionnement pour fournir des indices aux élèves et les aider :

à raconter comment ils ont procédé;
à prédire un résultat;
à inventer et à résoudre des problèmes;
à établir des liens;
à démontrer et à expliquer leurs représentations de situations mathématiques;
à réfléchir à leur travail;
à faire part de leurs sentiments, de leurs attitudes et de leurs opinions à l’égard des mathématiques en général et de la résolution de problèmes en particulier.
Il faut un certain temps et beaucoup de pratique pour acquérir des techniques de questionnement efficaces. Voici quelques stratégies qui permettent de faciliter le développement des techniques de questionnement :

Faire appel à des questions qui nécessitent une compréhension et suscitent la réflexion plutôt qu’à un rappel de faits.
Faire appel à des questions qui exigent plus qu’un oui ou un non.
Faire appel à des questions dont la réponse n’est pas implicite.
Faire appel à des questions qui se prêtent à un dialogue mathématique.
Formuler les questions sans les qualifier de faciles ou difficiles. Poser les questions sans donner d’indices verbaux et non verbaux.
Laisser un temps de réflexion entre la question et la réponse.
Un bon point de départ pour améliorer les habiletés de questionnement, c’est de poser régulièrement la question « Comment le sais-tu? » Cette question incite les élèves à réfléchir à leur réponse et au processus qu’ils ont suivi pour arriver à une solution.

Webémission au complet
Segments

Les tâches d’évaluation diagnostique en mathématiques

Les tâches d’évaluation diagnostique en mathématiques permettent de déterminer si une ou un élève maîtrise ou non les notions préalables essentielles à l’apprentissage d’un nouveau concept.

Cette webémission vous permettra d’alimenter vos discussions en communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) et de guider la planification de votre enseignement. En effet, vous aurez l’occasion de voir trois enseignantes et une directrice d’école discuter de pédagogie portant sur plusieurs composantes, dont la planification à rebours, l’évaluation diagnostique et l’évolution de leurs élèves.

Cette webémission se partage en quatre parties :

En premier lieu, la CAP se penche sur la question suivante « Que voulons-nous que nos élèves apprennent? ». Trois enseignantes planifient conjointement à rebours en se référant au programme-cadre révisé de mathématiques de la 1re à la 8e année et au document des Apprentissages essentiels de 3e année.

En second lieu, une enseignante assigne une des tâches (en numération et sens du nombre) en salle de classe.

En troisième lieu, la CAP se pose la question « Que faisons-nous avec les élèves qui n’ont pas les notions préalables? ». Une directrice d’école se joint aux trois enseignantes et discute des stratégies à utiliser.

Finalement, lors de la dernière rencontre de la CAP, la directrice d’école et les trois enseignantes font un retour sur leur expérience et discutent de leurs observations en salle de classe.

Cette webémission se veut pratique et explicite pour que vous puissiez à votre tour profiter d’échanges pédagogiques pertinents et productifs lors de vos prochaines rencontres d’équipes de collaboration.

Questions de discussion :

    1. Qu’est-ce que j’ai à enseigner?
    2. Que voulons-nous que nos élèves apprennent?
    3. Que faisons-nous avec les élèves qui n’ont pas les notions préalables?
    4. Où se situe l’élève par rapport aux connaissances et aux habiletés préalables aux prochains apprentissages?
    5. Quel rôle la direction peut-elle jouer dans une CAP?
    6. Quelles ressources peut-on utiliser pour préparer nos leçons?
    7. Avons-nous de telles ressources à notre école?
    8. Comment une CAP peut-elle guider la planification de notre enseignement?
    9. Dans quel but assigne-t-on une tâche diagnostique?
    10. Quelle place une tâche diagnostique occupe-t-elle lors de la planification?
    11. Si je fais partie d’une petite école ou que je suis la seule personne à mon niveau, que puis-je faire pour avoir une CAP?

 

Segments

Numération et sens du nombre – Les nombres naturels

En 5e année, l’élève découvre plusieurs nouveaux concepts par l’exploration et l’expérimentation à l’aide de matériel concret ou illustré, d’algorithmes personnels et usuels et de stratégies de résolution de problèmes.

Cette webémission traite de la numération et du sens du nombre. À titre d’exemple, un élève est amené à associer un nombre à ce qui peut être dénombré ou mesuré, à savoir, combien de sièges la salle de théâtre peut contenir.

La webémission se partage en six parties:

Échange-estimation de la quantité de sièges dans la salle;
Première stratégie;
Deuxième stratégie;
Mise en situation;
Exploration;
Échange mathématique.
Questions de discussion:

Discuter des termes suivants : déficit, estimation, profit et budget.
Quelle est l’importance de l’échange mathématique dans l’apprentissage de l’élève?
Comment aider les élèves à laisser des traces?
Comment aider les élèves à communiquer leur démarche et leur résultat?
Comment aider les élèves à réfléchir, à raisonner et à établir des liens?
Quelle est l’importance de la résolution de problèmes en mathématiques?
Comment encourager les élèves à découvrir de quelles façons les mathématiques sont reliées à leurs expériences quotidiennes?
Quelle est l’importance du matériel de manipulation et des outils technologiques dans notre enseignement?
Comment aider les élèves à représenter symboliquement un nombre?
Comment faire pour établir un climat de soutien et de respect mutuel dans la salle de classe pour que les élèves puissent s’exprimer librement?

Séquence vidéo
Segments

Stratégies à haut rendement pour améliorer l’apprentissage des élèves

Si les enseignants de l’Ontario ont les connaissances, la compréhension et les habiletés nécessaires pour utiliser une variété de stratégies de haut rendement dans leur salle de classe, alors les élevés en profiteront pleinement. À partir de nos bases de données, de la recherche, de l’expérience et des observations professionnelles, le Secrétariat de la littératie et de la numératie a établi une variété de stratégies e haut rendement afin d’illustrer les pratiques efficaces qui soutiennent les élevés dans leur apprentissage.

Introduction
Partie 1: Enseignement axe sur la communication orale (Litteratie)
Partie 2: Harmonisation de l'evaluation (Litteratie)
Partie 3: Evaluation et retroactions continues (Litteratie)
Partie 4: Transfert progressif de la responsabilite afin d'enseigner comment faire des inferences et etablir des liens
Partie 5: Enseignement cible sur l'ecriture de textes de non-fiction
Partie 1: Evaluation et retroactions continues (Numeratie)
Partie 2: Lecon sur la resolution de problemes (Situations d'apprentissage: Mise en train, Exploration, Objectivation) (Numeratie)
Partie 3: Utilisation des ressources pedagogiques adequates (Numeratie)
Partie 4: Developpement d'une communaute d'apprentissage en mathematiques (Numeratie)
Conclusion

Connaissances requises pour l’enseignement des mathématiques

Faire défiler la page vers le bas pour accéder à la séquence vidéo archivée.

Dans cette webémission, Deborah Loewenberg Ball, Ph.D., spécialiste en numératie de l’University of Michigan, donne aux éducatrices et aux éducateurs une vue d’ensemble des connaissances nécessaires en mathématiques pour enseigner au palier élémentaire.

Voir la vidéo
top
Abonnez-vous au bulletin d’information Apprendre Enseigner Innover
Inscrivez-vous à notre bulletin et soyez parmi les premiers à être informés lorsque de nouvelles ressources sont publiées sur Apprendre Enseigner Innover.
Never display this again
close